Comment identifier et choisir ses influenceurs ?

 

1. Identifier ses influenceurs.

 

Cette identification demande une veille, selon votre secteur et votre présence sur les médias sociaux, elle peut soit être réalisée manuellement, ou être facilitée par un outil de veille.

Il y a plusieurs types d’influenceurs :

  • Les ambassadeurs de votre marque : ceux qui la mentionnent spontanément, parce qu’ils l’ont découverte par eux-mêmes et qu’ils ont appris à la connaître. Généralement un influenceur qui apprécie votre marque va avoir tendance à parler de vous de manière régulière, sans que vous n’ayez besoin d’y mettre une impulsion supplémentaire. Vous ne devez surtout pas vous en contenter et les laisser voguer dans la nature. Sautez sur l’occasion pour leur proposer d’aller plus loin : proposez-leur de découvrir (et de faire découvrir à leur communauté) vos prochains produits en avant première, de co-créer une collection capsule avec eux : ils vous aiment déjà, c’est comme si c’était fait. Les influenceurs ambassadeurs sont le coeur de votre stratégie d’influence : ils impulsent l’envie aux autres influenceurs de vous découvrir, ils renforcent votre image de marque.

  • Les influenceurs de votre secteur : Ils peuvent être des experts dans votre secteur,  ce sont des tiers de confiance, prescripteurs de votre marque : le fait que d’autres influenceurs aient déjà parlé de vous leur donneront confiance, ils ont besoin de savoir que les produits ou les marques qu’ils recommandent à leurs abonnés soient de confiance.

2. Choisir ses influenceurs.

Le choix des influenceurs intervient après la phase d’identification de vos influenceurs ambassadeurs et des influenceurs de votre secteur. C’est une phase stratégique qui demande à la fois d’être appuyée par des données chiffrées objectives, mais aussi et c’est au moins aussi important, un lien affectif ou de valeurs entre votre marque et l’influenceur.

Choisir vos influenceurs, c’est aussi ne pas avoir peur de faire des choix contre-intuitifs, d’aller là où vous êtes inattendus : c’est en surprenant que l’on marque les esprits. Travailler avec des influenceurs éloignés de votre sujet n’en fait pas des campagnes moins sensées, seulement le ton de la collaboration doit s’y prêter : ne pas faire tester de façon sérieuse un produit de beauté par un influenceur humoriste, ça n’aurait pas de sens. En revanche, aller sur une autre piste, humoristique pour jouer sur le côté familial a beaucoup de sens, et beaucoup plus d’impact.

Les influenceurs doivent répondre aux objectifs de la marque, ou de la campagne en cours : notoriété, lancement de produit, événement, ventes.

Nos conseils pour choisir vos influenceurs en fonction de vos objectifs :

  • Pour une campagne de ventes (pré-commande, lancement d’une offre promotionnelle…) : la capacité de l’influenceur à faire venir une part importante de sa communauté sur ses vidéos en un minimum de temps. Tout est une question de timing, si vous décidez d’activer un influenceur 2 jours avant une campagne de promotion, assurez-vous que sa communauté s’engagera tout de suite avec son contenu. De même, l’influenceur devra avoir un engagement suffisant pour montrer sa capacité à donner envie à ses abonnés de ne pas seulement regarder sa vidéo, mais encore de visiter votre boutique. C’est essentiel pour ne pas faire d’erreur de casting : le but n’est pas de dénigrer un influenceur dont l’engagement de la communauté est faible, mais de privilégier les influenceurs les plus adaptés, afin de vous assurer d’atteindre (et de dépasser) vos objectifs. Ces deux critères ne sont pas évidents à suivre à la main et demandent des informations qui ne sont pas toujours accessibles (nombre de partages des vidéos des influenceurs, clics sur les liens en description), à titre d’exemple notre plateforme Scio classe les influenceurs selon leur domaine de prédilection (engagement, capacité à générer des ventes, etc).

  • Pour une campagne de notoriété : favoriser les influenceurs dont la communauté est plus importante (mais pas que, il est aussi important de surveiller la popularité du contenu publié par ces influenceurs) : que l’on parle de vous est une bonne chose, mais que ce soit des personnes qui intéressent et passionnent leur communauté c’est encore mieux. On peut ainsi se baser sur l’indicateur de popularité du contenu d’un influenceur comme le propose Scio.

  • Vous pouvez aussi rechercher des égéries : un bon moyen de faire connaître ses produits et sa marque est de s’associer à l’image d’une personnalité influente ou d’un expert dans un domaine. On peut par exemple imaginer de créer une collection capsule avec un influenceur, c’est-à-dire de développer une ligne de produits - ou plus simplement une sélection de produits personnalisée - à l’image de l’influenceur. Dans ce cas, pour éviter le four, mieux vaut miser sur un influenceur prometteur, dont la communauté est amenée à se développer dans le temps : la meilleure situation, c’est d’identifier l’influenceur qui est en train de monter, puis de commencer à travailler avec lui quand il est jeune et ne demande pas encore de rémunération, afin d’instaurer une relation durable sur le long terme. Notre algorithme est capable de prévoir la croissance future d’un influenceur en fonction du rythme de croissance de sa communauté.

Identifier ses influenceurs est une chose, mais un aspect souvent négligé est celui d’identifier son audience. En effet, inutile d’aller voir un influenceur dont l’audience n’est pas celle que cible votre marque. Nous vous conseillons d’identifier préalablement la catégorie démographique de l’audience à laquelle vous souhaitez vous adresser, et de vérifier que l’audience de vos influenceurs se situe dans cette catégorie. En revanche, selon la campagne que vous souhaitez mettre en place, il peut être audacieux d’aller sur une audience a priori contre-intuitive par rapport à vos produits, mais sensée par rapport à un moment de l’année (par exemple s’adresser à une audience masculine pour les marques de beauté au moment de la Saint Valentin…).

À ce titre, notre plateforme Scio vous permet de connaître finement l’audience d’un influenceur : tranches d’âge, la proportion d’hommes et de femmes qui composent sa communauté.

Et évidemment, le critère ultime, qui ne dépend que de vous : vous sentez-vous à l’aise avec la personnalité et l’état d’esprit de l’influenceur ? Vous devez vous assurer du lien entre l’influenceur (et de sa communauté !) et votre marque ou vos produits.

Vous souhaitez augmenter vos ventes grâce au marketing d'influence ?

MAGNAVE  ENTERTAINMENT

25 Rue Notre Dame des Victoires, 75002 Paris

MAGNAVE PARIS II

320 Rue Saint Honoré, 75001 Paris

MAGNAVE PARIS I

© 2019 MAGNAVE SAS

Tous droits réservés.

Station F, Parvis Alan Turing, 75013 Paris

MAGNAVE PARIS XIII