Stories designed

by consumers.

69% des utilisateurs de Snapchat passent les publicités. Et c’est une opportunité.

21.02.2017

 

À quelques mois de son introduction en bourse, Snapchat semble avoir du mal à imposer son format publicitaire non pas auprès des annonceurs, mais auprès de ses utilisateurs, et c’est symptomatique d’un marché de la publicité en ligne qui marche sur la tête : plus les consommateurs repoussent un format publicitaire, plus les annonceurs se ruent dessus.

 

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 

  1. Snapchat  a vendu pour 400 millions de dollars de publicité aux annonceurs en 2016 ;

  2. Dans le même temps, 69% des utilisateurs adultes de Snapchat ont passé lesdites publicités pour ne pas les voir ;

  3. Un chiffre qui monte à 80% chez les 18-24 ans. 

Dans toute leur complexité, nous avons analysé ces chiffres pour vous : les annonceurs ont ingénieusement investi 300 millions de dollars… dans le vide

 

Et pourtant, Snapchat reste l’une des plus puissantes opportunités de communication pour les annonceurs, à une condition : changer de perspective.

 

Les annonceurs doivent apprendre à relâcher la pression publicitaire qu’ils imposent aux internautes

 

Personne n'aime avoir l'impression

d'être pris pour une cible publicitaire.

 

Personne n’aime avoir l’impression d’être pris pour une cible publicitaire, et c’est pour cette raison que les annonceurs doivent apprendre à travailler avec les influenceurs de Snapchat pour s’adresser de manière spontanée et authentique à leurs clients. Les annonceurs qui se prêtent au jeu des collaborations redécouvrent ainsi l’opportunité de développer leur image de marque en co-créant des vidéos divertissantes avec les personnalités qui ont le plus d’influence sur leurs clients

 

Snapchat s’impose en effet comme l’un des médias sociaux les plus efficaces pour les annonceurs, même s’il demeure très (trop) souvent incompris.

 

Un format trop court pour communiquer ? Au contraire, c’est ce format très court qui force ses utilisateurs à se concentrer sur le contenu ainsi que sur le message, bien plus que sur n’importe quel autre média. 

 

Pourquoi créer du contenu qui va disparaitre ? C’est précisément le fait que ce contenu va disparaitre qui pousse les utilisateurs de Snapchat à se connecter tous les jours, de peur de manquer quelque chose.

 

Les deux reproches communément imputés à Snapchat sont en réalité ses deux plus grandes forces, et ce sont elles qui en font l’un des médias les plus engageants, mais aussi l'un des médias les plus sociaux en respectant ses utilisateurs, non pas par des publicités intrusives, mais par le biais de vidéos spontanées et authentiques, délivrées directement à vos clients.

 

Et si la publicité devenait une source d'inspiration ? L'Institut MAGNAVE unit les décideurs de la communication pour mettre l'émotion et l'expérience au coeur de la communication des marques. Rejoignez la communauté.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

MAGNAVE  ENTERTAINMENT

25 Rue Notre Dame des Victoires, 75002 Paris

MAGNAVE PARIS II

320 Rue Saint Honoré, 75001 Paris

MAGNAVE PARIS I

© 2019 MAGNAVE SAS

Tous droits réservés.

Station F, Parvis Alan Turing, 75013 Paris

MAGNAVE PARIS XIII